Lettre de félicitations de l'OCVF au Ministre Rock pour la mise sur pied d'un conseil sur la transplantation d'organes

mercredi, 20 octobre 1999
  • Imprimer
  • E-mail

(Traduction)

L'honorable Allan Rock
Ministre de la Santé
Brooke Claxton Building
Postal Locator 0916A
Ottawa, ON
K1A 0K9

Monsieur le Ministre,

Objet : Don d'organes

L'Organisme catholique pour la vie et la famille (OCVF) voudrait vous exprimer ainsi qu'à vos collègues provinciaux, sa satisfaction pour l'entente à laquelle vous êtes parvenus concernant la mise sur pied d'un Conseil national sur la transplantation d'organes afin de bonifier le geste que constitue le décision du don d'organes dans notre pays.

Notre organisme est consacré à la promotion du respect et de la dignité de l'être humain. Nous appuyons fortement le don d'organes parce qu'il est un moyen privilégié de donner vie et santé aux autres et qu'il est l'expression d'une solidarité envers celles et ceux qui sont dans la souffrance à cause d'un tel besoin.

Nous étions heureux de constater dans les médias, que ce nouveau Conseil comprendrait des éthiciens et des membres de la population. Quoique nous soutenions vigoureusement le principe du don d'organes, il y a de nombreuses questions au niveau éthique qui nécessitent un travail de réflexion important telles que : les critères qui détermineront les receveurs, la définition du moment de la mort ou encore les conditions requises pour constituer ce que sera un consentement éclairé. De plus, l'établissement des normes éthiques et celles de la sécurité concernant la pratique de la xénotransplantation requiert, à notre avis, une étude en profondeur.

Comme organisme concerné par la famille, nous avons l'intention de créer un document de vulgarisation populaire qui soulignera, entre autres, l'importance de discuter ce sujet en famille avant d'avoir à envisager un problème de maladie grave. Nous espérons également que le Gouvernement investira dans l'éducation du public sur cet enjeu vital.

Nous demeurons très intéressés à connaître les nouveaux développements concernant ce nouveau Conseil. Notre organisme demeure à votre disposition et vous offre sa collaboration.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de ma très haute considération.

Mgr Adam Exner, O.M.I.
Archevêque de Vancouver
Président de l'Organisme catholique pour la vie et la famille