News - OCVF

La pandémie de la COVID-19 cause de grandes souffrances et d’énormes difficultés à de nombreuses personnes qui sont déjà vulnérables. Cette situation est très alarmante et inquiétante pour nous, évêques catholiques, et pour les fidèles catholiques de notre pays. La pandémie inflige des difficultés uniques et des épreuves exceptionnelles à plusieurs personnes, spécialement à celles qui se trouvent
L’OCVF s’est associée à d’autres groupes et citoyens concernés pour demander le développement éthique d’un vaccin contre le COVID-19 sans utiliser de lignées cellulaires issues d’un avortement. La lettre au premier ministre Trudeau est disponible
L’année 2020 restera dans les annales de l’histoire comme l’année où le virus COVID-19 a eu des répercussions sans précédent dans presque tous les pays du monde. Afin de protéger des vies et de ralentir la propagation du virus, une grande partie des frontières ont été fermées. Un grand nombre de personnes âgées sont décédées dans des établissements de soins de longue durée suscitant à juste
Consultation du gouvernement fédéral - Aide médicale à mourir (AMM)
Source: Conférence des évêques catholiques du Canada ( CECC ) - le 20 janvier 2020 Au sujet de la consultation Le lundi 13 janvier 2020, le gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de la Justice, a lancé une consultation publique d'une durée de deux semaines sur l'élargissement de l'admissibilité au suicide assisté et à l'euthanasie (que le gouvernement appelle (« l'aide
Semaine nationale pour la vie et la famille - 2019
« À l'écoute de l'Évangile en famille » 12 au 19 mai 2019 ID 90891411 © Kevin Carden | Dreamstime.com La Semaine nationale pour la vie et la famille sera célébrée à travers le Canada du 12 au 19 mai 2019, la semaine qui débute avec la fête des Mères. Pour une septième année consécutive, la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) offre aux diocèses , aux éparchies et aux
L’histoire considérera certainement que notre société a été affligée par l’une des pires ironies : on dira que, au moment précis où le mot « inclusion » était sur toutes les lèvres, la vie des membres les plus vulnérables de la société — les enfants à naître, les malades et les personnes âgées — se sont trouvés de plus en plus exclus de la protection de la loi. C’est aujourd'hui le début de la
Page 1 sur 3